Mes 5 astuces pour être positive

Être positif est état d’esprit. Une attitude qui nous permet de traiter positivement chaque situation dont nous nous trouvons et en nous focalisons sur un résultat favorable

Il y a des jours où tu n’as que du négatif en tête. Et tu sais sûrement ce que ceci engendre: tu te trouves perdu/ue, impuissant/te, désespéré/ée, tu ne vois que le mauvais côté des choses, tu es triste et surtout stressé/ée …

J’ai passé plusieurs années dans le stress. J’étais tellement stressée que je n’arrivais pas à me faire sortir de ce cercle vicieux. Avec le temps j’ai découvert que mon attitude négative était à l’origine de mon stress et qu’elle ne m’apporte rien sauf de la souffrance et de la mauvaise humeur. J’ai décidé donc de changer ma façon de voir ce qui m’entoure et de me voir moi-même.

J’aimerais bien te faire remarquer, avant de partager mes 5 astuces, qu’être positif/ve ne te promet pas d’avoir un quotidien en rose. Il ne signifie pas que, quand tu es face un problème qui te met mal à l’aise, que tu t’échappes vers une situation (illusoire) plus épanouissante et que tu laisses tout derrière toi, justifiant ta réaction par le fait que tu essaies d’être positif/ve. Ce n’est tout à fait pas ceci. Être positif/ve est un état d’esprit qui se focalise sur le bien, qui t’aidera à être fort et à voir les choses différemment. Notre vie est pleine de hauts et de bas, quand nous passons une période difficile, notre positivité nous aide beaucoup, car nous nous  rappelons que cette période passera, que tout est enfin passager et qu’il faut absolument faire face à cette situation et être fort.
Être positif/ve nous permet de tirer le bien de chaque situation.

« A positive attitude gives you power over your circumstances instead of your circumstances having power of you. »

 – Joyce Meyer

Quand on veut faire de l’effort, on ne cesse de chercher des solutions. Mes 5 astuces sont des astuces actuelles que je compte développer ou trouver d’autres plus efficaces. Dans ce cas, je ferai un autre article où je partagerai mes nouvelles découvertes.

Me servir de la gratitude pour être positive

C’est l’une des meilleurs solutions. C’est ma préférée. La gratitude a beaucoup de bienfaits, surtout si on la pratique au début de notre journée. Comment pourrait-elle nous aider? Sachez qu’à force de la faire, elle nous motive à voir le bon côté de chaque élément de notre vie, à nous accepter tels que nous sommes, avec ce que nous avons et ce que nous n’avons pas. Elle peut faire des miracles sur notre humeur, elle active nos émotions positives, nous aide à sourire, à être bien avec nous-même et avec les autres.
Je te laisse découvrir mon article sur les bienfaits de la gratitude: 5 bienfaits procurés par la gratitude.

Choisir des expressions positives

Le choix des expressions joue un rôle puissant pour être positif/ve. La façon dont nous nous parlons influence directement notre attitude. Au lieu de se dire: Je ne peux jamais y arriver, je me dis: Je peux y arriver, je dois essayer encore et encore.
Mais, généralisons ceci: imaginer si c’est quelqu’un qui te dit: je ne peux pas faire cette tâche, et que tu lui répondes: oui, je crois que tu ne peux pas ! Personnellement, je ne me sentirai pas positive car je n’ai pas choisi les bons mots pour lui répondre. Si je sais que ceci pourrait l’aider et qu’il lui poussera à progresser ou à aller mieux, et que tout ce qu’il lui faudra est de la positivité, je l’encouragerai à l’être en lui donnant mon exemple.

Mes 5 astuces pour être positive.

Ecouter mes pensées

J’apprends à écouter mes pensées. Si elles sont négatives, j’essaie de leur apporter une touche de positivité.

Arrêter de me plaindre

Se plaindre n’a que du négatif à t’apporter. J’avoue que j’étais une personne qui ne cesse de me plaindre. Mais qu’avec le temps, j’ai su finalement que ceci ne m’apporte que du malheur ! Malgré mes réussites, ça ne me suffisait pas. Je ne voyais pas les belles choses dans ma vie. Je me sentais toujours victime. Mais quand j’ai arrêté, je vous assure que ceci engendre un bienfait émotionnel et laisse une grande place pour y installer des idées positives. 
Arrêter de se plaindre nécessite un travail quotidien sur soi.

Accepter mes échecs

Je connais ce sentiment, quand tu savoures ton thé, et brusquement, une ancienne image ou un ancien événement vient perturber ton mood. Parfois, c’est insupportable et étouffant quand tu te souviennes de tes échecs, qu’ils soient petits ou grands, ils peuvent freiner ta progression. Donc, je me dis que ceci fait partie de mon passé que je ferai mieux d’accepter, parce que je n’oublierai jamais mes échecs, mais qu’à chaque fois que je m’en souvienne, je ne serai pas envahie par ce sentiment de culpabilité et de tristesse, mais je me rappellerai de cette leçon que j’en ai tiré et m’en servir pour aller de l’avant.

« L’échec est seulement l’opportunité de recommencer d’une façon plus intelligente. »
– Henri Ford

Je sais que c’est difficile d’être positif/ve tous les jours. Il y a des moments où tu as la forme et l’envie de l’être, et des jours où c’est plus fort que toi. Mais, ça vaut le coup d’essayer.

J’espère que cet article pourra vous apporter un peu d’aide.

J’aimerais bien savoir vos propres astuces à vous ?
Laissez les moi en commentaire.

passion and mood

8 commentaires Ajoutez les votres
  1. Des petits conseils bien utiles 🙂
    La gratitude j’aimerai tellement y arriver mais je trouve que c’est difficile, je sais pas j’ai vraiment du mal et pourtant ça me semble tellement beau de passer par là.

  2. Coucou Lola,

    Oui, tu as tout à fait raison, ce n’est pas si facile, c’est un travail qui demande du souffle 😀
    Merci pour ton commentaire.

  3. Coucou Céline,
    Oui, elle est très difficile. Elle demande un travail sur soi, mais ça vaut tellement le coup d’y arriver 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *