3 principes pour arrêter de se comparer négativement aux autres.
Lifestyle

3 principes pour arrêter de se comparer négativement aux autres

Vous arrive-t-il de vous comparer négativement aux autres ? Vous vous sentez, par la suite, mal à l’aise et pas à la hauteur ?

La plupart des gens affirment qu’ils se comparent aux autres sans même vouloir le faire. C’est un processus qui peut être parfois quasi automatique et que nous utilisons pour chercher les différences entre nous et l’autre. Ceci peut être parfois favorable, mais dans la plupart des cas, nous cherchons nos complexes à travers cette comparaison !

Quand on se compare négativement aux autres, cela devient destructeur. Notre estime et confiance en nous s’abaissent donc nous nous dévalorisons. Ce qui nous donne une énergie négative et nous détruit de l’intérieur.

« Comparaison is the thief of joy. »

Theodore Roosevelt

Quand j’étais plus jeune, j’avais l’habitude de me comparer négativement aux autres jeunes de mon âge. Je cherchais en eux ce que je ne possédais pas. Cela ne m’a jamais été favorable, bien au contraire, il me poussait à haïr ce que j’étais !

Jusqu’au jour où j’ai décidé enfin d’arrêter ce comportement négatif. J’ai pris la décision car je n’en pouvais plus de ce sentiment de malaise et d’infériorité que je ressente à chaque comparaison. Alors, j’ai appris à prendre soin de moi-même et à me focaliser sur mes propres pas. J’ai réalisé que je possède des richesses intérieures que les autres ne possèdent pas et qui méritent d’être révélées. J’ai enfin appris à arroser mon être pour qu’il grandisse dans de bonnes conditions.

Je mets donc entre vos mains des solutions qui sont devenus des principes pour moi. j’espère qu’elles vous seront utiles.

✽ Pratiquer la gratitude:

Chaque matin, je pratique ce rituel de paix qui me porte un aide précieux tout au long de la journée. Je commence à voir les choses positivement, j’accepte certains faits comme ils sont et je me concentre surtout sur ce qui me fait du bien.

La gratitude nécessite du travail sur soi et de la volonté évidemment. Plus nous la pratiquons et plus il sera facile pour nous de replonger dans un état de gratitude en regardant, par exemple, un oiseau sur une branche d’arbre !

“Gratitude turns what we have into enough.”

Melody Beattie

Si tu aimes cet article, il me fera énormément plaisir si tu le partages sur Pinterest:

3 principes pour arrêter de se comparer négativement aux autres.
Photo by Chad Madden on Unsplash

✽ S’accepter:

A mon avis, pour commencer à travailler sur soi-même, il faut commencer par s’accepter. C’est la base sur laquelle se fondera tout autre caractère.

Ce que je veux dire par « nous accepter », c’est de connaître et d’identifier nos limites, nos capacités, nos points forts et nos points faibles. Cela nous aidera, sans aucun doute, à accepter que nous ne soyons pas parfaits !

« Le plus grand acte de courage est d’être soi-même et de s’accepter en totalité, sans excuses et sans masques. »

– Debbie Ford

✽ S’inspirer des autres:

S’inspirer des autres nous amène à aborder une comparaison ! C’est là où j’ai réalisé, avec le temps, que le problème ne réside pas dans la comparaison (en elle-même), mais dans la façon dont nous nous comparons aux autres. Si je me compares que pour chercher ce qui me manque, cette comparaison me sera négative. Si je vois l’autre comme une source d’inspiration, sans me rabaisser ou nourrir mes complexes, cette comparaison me sera très positive.

Voilà !

J’aimerais bien savoir ce que vous faites pour vous arrêter de vous comparer négativement aux autres ?
Suivez-vous les mêmes principes ?

passionandmood blog

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.